Plus de 3500 sourires!

Visite de Mireille Messier 003

Visite à l'école Patricia Picknell de Oakville

Visite à l’école Patricia Picknell de Oakville

photo[1] photoMardi marquait ma dernière visite scolaire de l’année.  Depuis septembre, j’ai eu l’immense plaisir  de raconter mes histoires et de faire rayonner mon amour de l’écriture et de la lecture à plus de 3500 jeunes de 34 écoles de partout au Canada!

J’aimerais remercier tous les élèves, les enseignants, les bibliotechniciennes, les parents et les libraires qui m’ont accueilli et qui m’ont inspiré durant cette année scolaire! Merci et au plaisir de vous revoir aux lecteurs de :

École Georges-Étienne-Cartier
Toronto (ON)

École Notre-Dame
Roberval (QC)

École Saint-Léon
Labrecque (QC)

École Bon-Pasteur
Sainte-Monique (QC)

École Sainte-Bernadette
Jonquière (QC)

École  Jeunesse-Sans-frontière
Brampton (ON)

École  Duke of Connaught PS
Toronto (ON)

École  Laure-Rièse
Scarborough (ON)

École  La Mosaïque
Toronto (ON)

École  L’Harmonie
Waterloo (ON)

École Elizabeth Ziegler PS
Waterloo (ON)

École Beverly Glen PS
Scarborough (ON)

École Robert Hopkins PS
Ottawa (ON)

Visite scolaire, avril 2013

Visite à l’école Mazo de la Roche (Richmond Hill)

École Lac-des-fées
Gatineau (QC)

École De L’Odyssée
Gatineau (QC)

École Carle
Gatineau (QC)

École Saint-François-D’Assise
Ottawa (ON)

École Franco-jeunesse
Ottawa (ON)

PresentationFatima1École L’Odysée
Orléans (ON)

École Brian PS
North York (ON)

Collège français
Toronto (ON)

École Monseigneur-de-Laval
Hamilton (ON)

École George R. Allan PS
Hamilton (ON)

Visite à l'école L'Odysée (Orléans)

Visite à l’école L’Odysée (Orléans)

École Milliken Mills PS
Markham (ON)

École Jean-Éthier-Blais
Sudbury (ON)

Librairie du centre
Club de lecture – Salon du livre de Sudbury
Sudbury (ON)

École Patricia-Picknell
Oakville (ON)

École Mazo de la Roche PS
Newmarket (ON)

Académie de la Moraine
Richmond Hill (ON)

École Fred A Hamilton PS
Guelph (ON)

Visite à l'école Les Rapides avec l'auteure Michèle Laframboise

Visite à l’école Les Rapides avec l’auteure Michèle Laframboise

École Les Rapides
Sarnia (ON)

École Sacré-Cœur
Georgetown (ON)

École Julie Payette P.S.
Whitby  (ON)

École Uxbridge PS
Uxbridge (ON)

École Regal Road P.S.
Toronto (ON)

École EW Foster
Milton (ON)

 

Souvenir de Sarnia

Michèle Laframboise et Mireille Messier à SarniaIl n’y a pas très longtemps, l’auteure Michèle Laframboise et moi étions de passage à Sarnia dans le cadre de la Caravane littéraire. Cette belle initiative est organisée par l’AAOF (Association des auteurs de l’Ontario français). Il s’agit d’un “mini salon du livre abulant” qui permet aux élèves et aux lecteurs francophones des communautés hors des grands centres de rencontrer des auteurs franco-ontariens et de venir bouquiner. Cette année, en plus de faire un arrêt à Sarnia, la Caravane se rend à New Liskeard et à Timmins.
À quand la Caravane à Moonbeam, Kapuskasing et South Porcupine? Je ne sais pas, mais mes valises ne sont jamais bien loin 😉
Voici un bel article de Philippe Thivierge de l’hebdo L’Action au sujet de notre présence à Sarnia.
À+

Mireille à l’école Mazo de la Roche de Newmarket

Visite scolaire, avril 2013

Visite scolaire, avril 2013

Voici un bel article au sujet de ma récente visite à l’école Mazo de la Roche de Newmarket. Ce fut une journée magique pour moi aussi!
Merci encore mille fois à Mme Gillian Madeley, une bibliothecnicienne hors-pair qui a fait de cette journée un véritable petit bijoux! Grâce à Mme Madeley j’ai rencontré plus de 200 jeunes, tous plus friants de la lecture et du français les uns que les autres. Un baume pour mon petit coeur d’auteure hors-Québec 😉
Vive les élèves de l’école Mazo de la Roche!
À+

Vive les fiches pédagogiques!

Écouter une histoire, c’est toujours plaisant. Mais faire de la lecture de cette même histoire une expérience enrichissante où l’on s’implique et on s’amuse, c’est encore mieux!

C’est ce que je vous suggère grâce à une toute nouvelle fiche pédagogique d’activités ludiques basées sur mon album illustré Charlotte partout!

Conçue spécialement pour les enseignantes et les enseignants d’élèves de la maternelle à la 3e année, cette fiche comprend d’excellentes suggestions pour rendre la lecture de Charlotte partout! une expérience vraiment stimulante. Inventer des noms de villes à partir de nos prénoms, trouver les endroits mentionnés dans l’histoire sur une carte du monde, partager nos expériences de voyages… Voilà un petit apperçu des activités de cette magnifique fiche pédagogique.

Pour vous procurer cette fiche gratuite, vous pouvez communiquez avec moi ou la télécharger à partir du site Web des Éditions de la Bagnole.

Des fiches pédagogiques sont également disponibles pour mes livres :
Une Charlotte au chocolat
Chapeau Charlotte!
Fatima et les voleurs de clémentines
Twiga à Ottawa
Déclic à Toronto
Coupe et soucoupe à Sudbury
Coup de théâtre à Stratford

 

En route vers le Saguenay!

Dès lundi, je serais dans la région du Saguenay pour aller rencontrer les jeunes lecteurs, que ce soit à leur école ou dans la cadre d’une visite au Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean. J’ai hâte! Si vous êtes dans le coin, passez me voir! Il me ferait grand plaisir de vous serrer la pince.

À+

Une foule de visites en 2011-2012!

L’année scolaire 2011-2012 tire à sa fin et j’aimerais prendre un petit moment pour remercier ici toutes les écoles, toutes les enseignantes et tous les élèves qui m’ont accueilli dans leur salle de classe afin que je puisse partager avec eux mon amour des livres et de l’écriture. Je garde de très beaux souvenirs de ces rencontres et je tiens à vous dire à quel point vous avez su m’inspirer. Merci aux élèves et aux enseignants de :

École Victoria, Saskatoon
École Lakeview, Saskatoon
École Cardinal-Léger, Saskatoon
École française de Saskatoon
École St-Paul, Saskatoon
École Ste-Anne, Prince Albert, SK
École Holy Cross, Prince Albert, SK
École Cliffwood, Toronto
École Horizon jeunesse, Toronto
École Lester B. Pearson, Toronto
École Withrow, Toronto
École Runnymede, Toronto
École Tom Tomson, Burlington
École St-Jean-de-Lalande, Toronto
École Ste-Madeleine, Toronto
École Notre-Dame, Hamilton
École Georges-Étienne-Cartier, Toronto
École Adrienne Clarkson Public School, Richmond Hill
École Uxbridge Public School, Uxbridge
École E.W. Foster, Milton
École St-Michel, New Liskeard
École Sacré-Cœur, New Liskeard
École Ste-Croix, Haileybury
École Assomption, Earlton
École Ange-Gardien, Missisauga
École Barrhaven Public School, Ottawa
École Vision jeunesse, Vanier, Ottawa
École Rockcliff Park, Ottawa
École Mgr-Rémi-Gaulin, Kingston

Ouf! Ça en fait du monde rencontré en 2011-12!

J’espère qu’on aura le grand bonheur de se revoir bientôt! Passez un bel été!

Merci pour les mots nouveaux!

Suite à ma présentation de l’album Fatima et les voleurs de clémentines, j’ai reçu une belle surprise d’une classe de 2e année de l’école Georges-Étienne-Cartier à Toronto. Une carte faite à la main. Mais pas n’importe qu’elle carte! Il s’agissait d’une carte « courte-pointe en papier » où chaque élève de la classe a illustré un mot nouveau qu’il a appris en lisant mon histoire.

Brousse, verger, vorace, marmelade, tisser, pistaches… Voilà certains des mots de vocabulaire que les élèves ont retenus et si joliment mis en image.

Parfois, lorsqu’on écrit une histoire pour les petits, on se pose la question « Comprendront-ils? » ou « Est-ce que ce mot est trop difficile? ». On hésite. On a des doutes. Et, parfois, on contourne le mot juste pour en utiliser un qui n’est pas aussi parfait, mais qui est plus familier… souvent au détriment de l’histoire.

Dans Fatima et les voleurs de clémentines, je me suis permis d’utiliser un vocabulaire plus riche, plus imager en espérant que dans le contexte de l’histoire ces mots seraient compris ou, du moins, piqueraient la curiosité. (Je remercie d’ailleurs mon éditrice, Jennifer Tremblay des Éditions de la Bagnole, de m’avoir laissé faire).

Et voilà que plusieurs mois après avoir fais le pari que les jeunes étaient capables de comprendre, une enseignante confirme le tout, en profitant de mon histoire et de mon passage dans sa classe pour enrichir le vocabulaire de ses élèves et leur donner le goût de lire des livres qui les transportent dans un univers qui ne leur soit pas familier, afin de les faire rêver. Merci, Madame Karine! Merci, les amis de 2e année de G-E-C!

 

Que de belles rencontres!

SILQ 2012

Séance de dédicace au SILQ 2012 en compagnie de l'illustrateur Fabrice Boulanger

Chaque fois que je me rends dans un salon du livre j’ai trois objectifs : présenter mes livres aux lecteurs, découvrir les livres des autres et faire de belles rencontres. Eh bien, je suis heureuse de confirmer que pour le SILQ 2012, mes objectifs furent atteints avec allégresse!

J’ai eu le plaisir de revoir des amis et collègues que j’ai trop peu souvent la chance de croiser puisque j’habite dans le no man’s land de Toronto. J’ai aussi eu le grand bonheur d’enfin rencontrer en chair et en os des auteurs et des illustrateurs avec qui je n’avais échangé que virtuellement (Facebook oblige!). Ma visite au SILQ m’a également permis de découvrir des jeunes auteurs de grand talent – une relève littéraire inspirante, heureuse et pimpante!

Parmi mes coups de coeur, la pièce de théâtre jeunesse Les mains dans la gravelle (Éditions de la Bagnole) de Simon Boulerice. Un jeune dramaturge à suivre s’il en est un! J’ai aussi découvert (sur le tard, soit!) les séries BD Les Dragouilles et Billy Stuart qui font déjà fureur avec mes filles.

Durant les salons, les auteurs en dédicace doivent souvent faire preuve de beaucoup d’humilité. Ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir garder le sourire pendant des heures entières lorsque personne ne daigne s’arrêter à notre table ne serait-ce que pour feuilleter notre livre. Il y a par contre aussi des moments de grande joie et de fièreté. Mon “moment chocolat” (une expression inventée par une amie auteure et qui désigne un évènement, petit ou grand, qu’il se vaut de célébrer en mangeant du chocolat) se produisit dès mon arrivée au kiosque des Éditions de la Bagnole. Imaginez ma surprise (et mon bonheur!) d’y découvrir une affiche de mon album Fatima et les voleurs de clémentines… de 6 pieds de hauteur! Ça vaut un chocolat ou deux, non?

Affiche Fatima

MÉGA affiche de Fatima au kiosque de la Bagnole, SILQ 2012

Une première présentation

C’est remplie d’enthousiasme (et, oserais-je le dire, un peu nerveuse) que j’ai présenté, hier, mon nouvel album Fatima et les voleurs de clémentines pour la première fois devant un public. J’étais fin prête – j’avais mon livre géant, ma bande-annonce et un immense bol de délicieuses clémentines. Mais les jeunes aimeraient-ils mon histoire? Se reconnaîtraient-ils dans le personnage d’une petite marocaine ayant comme seuls amis des araignées? Eh bien, je n’aurais pu miser aussi juste – les jeunes de la classe de 2e année de Mme Karine à l’école Georges-Étienne-Cartier de Toronto sont vite tombés sous le charme. À la fin de l’histoire, les questions et les commentaires fusaient. Les yeux pétillaient. Les sourires rayonnaient. Et mon appréhension est fondue comme neige au soleil.
Un gros merci à Mme Karine et à tous ses élèves pour un accueil merveilleux! J’ai déjà hâte d’aller présenter Fatima à nouveau!