Ça sent drôle!

Quand je ne suis pas en train d’écrire des livres jeunesse ou de faire des présentations dans les écoles, je suis scénariste et parfois même parolière. C’est donc ainsi que j’ai la chance de travailler avec la merveilleuse équipe de Mini TFO.

 

Voici Les mauvaises odeurs, une des chansons que j’ai écrite et que je suis fière de vous présenter. Parce que, oui, écrire des chansos au sujet de flatulences et de politesse, c’est aussi ça ma spécialité!

PROUT!!!

Amis de l’Outaouais, passez au SLO!

Présentation d'Une bestiole à l'école avec de VRAIES bibittes!

Présentation d’Une bestiole à l’école avec de VRAIES bibittes!

Qui pense «février», pense «hiver», «froid», peut-être «St-Valentin»…

Mais pour les bibliophiles, février c’est aussi le Salon du livre de l’Outaouais! Youpi!

Cette année, j’y serai du 23 au 26 février 2017 pour rencontrer les lecteurs, dédicacer mes deux albums jeunesse les plus récents (Une bestiole à l’école et Ma branche préférée) et y faire une foule de belles rencontres. Sans compter que je pourrai y bouquiner autant que je veux, une chose rare lorsqu’on habite à Toronto. J’ai hâte!

Si vous habitez dans la région d’Ottawa/Gatineau, je vous invite à venir y faire un tour. Et si le coeur vous en dit, passez me voir lors d’une de mes séances de dédicace ou lors de ma présentation sur la scène Jacques-Poirier à 11h le dimanche où vous vous amuserez sans doute à me voir sauter comme une sauterelle, voler comme une coccinelle et marcher comme une fourmi. Ça vaut le détour!

Au plaisir de vous serrer la pince au SLO!

Enregistrer

Il y en a, des auteurs jeunesse franco-ontariens!

Depuis peu, je m’amuse à créer une liste des auteurs jeunesse de l’Ontario français. Je suis surprise de découvrir qu’on est vraiment plusieurs! Des prolifiques, des passionnées, des connus et d’autre qu’on gagnerait tous à connaître. Voici où j’en suis. Je suis certaine qu’il y en a d’autres qui m’échappent. Si vous pensez à quelqu’un qui ne figure pas sur cette liste, faites-moi signe!

Liste des auteurs jeunesse franco-ontariens Continuer la lecture

Les aventures de Mireille sur Pinterest

imagesVous avez peut-être remarqué que je parle souvent de Pinterest depuis quelques mois. C’est que j’explore avec beaucoup d’enthousiasme les possibilités que m’offre ce réseau social de partage d’idées. J’y fais la promotion de mes livres et de ceux d’autres auteurs d’ici, j’y répertorie les illustrateurs pour qui j’ai un coup de coeur, j’y accumule les dossiers de recherche pour de nouveaux projets d’écriture, j’y mets des conseils sur comment bien préparer une visite d’auteur à l’école et j’y ai même créé un tableau relatant, étape par étape, comment réaliser une courtepointe de mots, une splendide activité de lecture d’album dans les classes de premier cycle!

Si vous ne savez pas la différence entre Pinterest et Pinnochet, ne vous inquiétez pas! Ma collègue Nathalie Prézeau, guru de marketing et auteure, vient justement d’écrire un article qui explique aux novices comment j’utilise Pinerest et, par le fait même, comment vous pourriez utiliser Pinterest vous aussi. L’article se trouve ici!

Pour me suivre dans mes aventures pinniennes, abonnez-vous à mes tableaux en cliquant ici! L’inscription est gratuite. Qui sait ce que vous y découvrirez… et ce que vous y créerez!

La courtepointe de mots

remettre a lenseignanteL’an dernier, j’ai eu le plaisir d’aller raconter mon histoire « Fatima et les voleurs de clémentines» aux élèves de la classe de 2e année de Mme Karine Sable de l’école Georges-Étienne-Cartier. Quelques jours plus tard, j’ai reçu une belle photo d’une courtepointe de mots que les élèves avaient créé en illustrant les nouveaux mots de vocabulaire qu’ils avaient relevé dans le texte. J’ai tellement aimé cette initiative, que j’en ai parlé à plusieurs de mes amis auteurs (était-ce pour les rendre jaloux? peut-être…).

À la rentrée, l’une de mes collègues me reparle de la courtepointe de mots et me demande si j’ai une marche à suivre pour re-créer cette activité dans d’autres salles de classe. Malheureusement, non, je n’ai pas de marche à suivre à lui remetttre, mais… je peux en faire une!

quiconnaitcemotAvec la collaboration de Mme Karine et de ses élèves, nous avons donc entrepris de refaire l’activité de la courtepointe de mots et de la documenter en photos, étape par étape. Nous espérons ainsi que les enseignants de partout oseront utiliser des albums en classe afin de développer et parfaire le vocabulaire des jeunes.

Si cette activité vous intéresse, vous trouverez toutes les photos et les directives sur mon tableau Pinterest, ici!